Étiqueté : radio nova

14

Bienvenue Chez Roger la Frite

Le téléscopage de deux commentaires et d’un magnifique enregistrement évoquant le funk et les soirées au Globo dans les années 1980 m’ont donné envie de revenir sur cet épisode de l’histoire de la danse à Paris, et accessoirement de l’appropriation du hip hop en France. Imaginez une scène des tontons flingueurs, à la cuisine bien entendu, en train de découper le sauciflard en sirotant une chose liquide transparente qui fume et se décarcasser les neurones pour trouver le nom de ce  qui pourrait être le casse du siècle, à Paris, en matière d’événementiel musical. Parce que sur ce coup particulier,...

Quelle(s) langue(s) pour le rap en France ? 8

Quelle(s) langue(s) pour le rap en France ?

Shams Dinn commence à rapper dans les discothèques lyonnaises qu’il fréquente au début des années 1980. En 1982, il rencontre Jeff, musicien et ancien batteur du groupe Carte de Séjour. Ensemble, ils réalisent et distribuent un premier 45-tours, publié en 1987. Le disque, distribué à un millier d’exemplaires, rencontre un succès d’estime dans le milieu de la « sono mondiale » parisien.

13

Ettika, Scott la Rock, Lionel D… Considérations in Actuel

Depuis le temps qu’ils traînent sur mon bureau… Voici trois numéros du magazine Actuel qui offrent une plongée dans le hip hop vu des années 1980. L’initiateur et directeur du titre, de sa création en 1970 à sa disparition en 1994, n’est autre que Jean-François Bizot, fondateur d’une radio qui marquera l’histoire du rap en France : Radio Nova. Trois numéros parmi d’autres Magazine culturel qui symbolise l’incorporation des mouvements contre-culturels dans la culture mainstream, Actuel a fait l’objet d’un livre d’histoire écrit par Perrine Kervran et Anaïs Kien. La bande à Bizot outille la culture gauchiste des années soixante-dix avec...

Rapper en 1989 : le Deenastyle (1) 10

Rapper en 1989 : le Deenastyle (1)

Le premier média à avoir largement popularisé en France la pratique du rap en français est probablement Radio Nova, par l’intermédiaire d’une émission de radio diffusée de la fin de 1988 à fin de 1989 : Le Deenastyle. Animée par le rappeur Lionel D, mixée par le DJ Deenasty, l’émission diffusait les dernières nouveautés de rap américain, et organisait une session de freestyle par laquelle une grande partie de la scène rap parisienne de l’époque a pu se faire connaître : MC Solaar, Passi, Stomy Bugsy, Assassin, Suprême NTM… Le Deenastyle sur Nova, c’était tous les vendredis, de 20 heures...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search