Étiqueté : Racionais MCs

1

La nouvelle condition du rap au Brésil

Lorsque le rap est apparu au Brésil dans les années 1980, il était stigmatisé et perçu dans la ville de São Paulo comme synonyme de mauvais goût : « truc de racaille », « truc des bidonvilles », « ce n’est pas de la musique», « c’est violent », etc. Parler de rap — outre les repères racistes et classistes cités —, c’était alors s’adresser à la périphérie (au sens géographique) avec leurs codes spécifiques. Aujourd’hui, nous pouvons voir une plus grande présence de rappeurs dans des espaces auparavant réservés à la culture savante ou à la culture commerciale dominante : des rappeurs hommes et femmes publient chez de grands éditeurs, participent à des événements de mode renommés ou à des tournées internationales et des programmes de télévision au sein de grands réseaux.

0

Une histoire du rap à São Paulo

Naissance d’une musique de niche Le rap aurait commencé à São Paulo au cours des années 1980 dans le centre-ville pour s’étendre graduellement aux periferias (les banlieues). L’anthropologue brésilien Da Silva (1998) affirme que les premiers rappeurs de São Paulo étaient en majorité des jeunes gens originaires des periferias, employés comme garçons de bureau dans le centre-ville. Ils se retrouvaient dans les rues alentour des stations de métro República et São Bento, partageaient le goût de la black music et écoutaient plus spécifiquement les premiers rappeurs des Etats-Unis (Afrika Bambaataa pour n’en citer qu’un). Nadia Rocha GonfiantiniNádia Rocha Gonfiantini est titulaire d’une...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search