Étiqueté : Joeystarr

1

Entretien avec Nycthémère partie 3/4 : Comment analyser le rap ?

Deux doctorants ont initié un nouveau carnet de recherche consacré au rap il y a quelques mois maintenant : Nycthémère. Le 5 mai 2015, ils ont réalisé un entretien avec moi autour de mes recherches sur le rap. Les deux premières parties de notre échange se trouvent sur leur blog : Partie 1/4 : comment on écrit l’histoire du rap Partie 2/4 : Amateur, sociologue ou expert : comment se situer dans le champ médiatique ? La troisième est ici, en attendant la quatrième et dernière, de nouveau sur Nycthémère… Le rap, les mots et les choses Nycthémère : Est-ce que...

2

L’info en 20 minutes : vite fait, mal fait

Billet écrit avec Stéphanie Molinero Exclusif ! Le journal 20 Minutes sort aujourd’hui un sondage dont la révélation est un pétard mouillé. Le rap, neuvième genre musical préféré des Français; MC Solaar, rappeur le plus apprécié; Booba, La Fouine, et Joeystarr dans le top 3 des rappeurs les moins aimés… Voici les principales conclusions un sondage YouGov consacré au rap et révélé en exclusivité pour 20 Minutes. A cette occasion, nous avons demandé aux sociologues Karim Hammou et Stéphanie Molinero, auteurs respectivement d’Une Histoire du rap en France et Publics du rap de commenter ces résultats. L’article est signé par...

3

La plaque et le pistolet

La fin de l’année 2011 a été marquée par plusieurs initiatives qui jettent une lumière neuve sur le sujet des liens entre police et rap. Polisse, c’est en effet le titre d’un film dont l’acteur principal est Joeystarr, et dans lequel, contre toute attente, l’ancien rappeur de NTM incarne l’un de ces fonctionnaires.  De façon moins anecdotique, c’est aussi à l’automne que Didier Fassin a publié une enquête ethnographique sur une Brigade anti-criminalité de la région parisienne.

Les grands de ce monde (du rap) 7

Les grands de ce monde (du rap)

Lorsqu’il est question de s’appuyer sur « les propos » des rappeurs, nombre de chercheurs ont tendance à traiter des paroles de chansons comme s’il s’agissait d’interviews dans la presse, et des interviews comme si elles équivalaient à des entretiens sociologiques. Chaque matériau est pourtant le produit de contraintes propres, qui jouent un rôle non négligeable dans les interprétations qu’il peut ou non soutenir. Depuis le début des années 2000, de nouveaux documents discursifs sont entrés dans la ronde des mots qui font exister le rap comme genre musical : les autobiographies de rappeur. Si les interviews retraçant le parcours...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search