Rap francophone

Bibliographie non exhaustive des travaux en sciences humaines et sociales et de documents (témoignages, essais, fictions…) portant sur le genre rap interprété en français. N’hésitez pas à me suggérer de nouveaux textes, ou à signaler d’éventuels liens morts.

Textes en ligne

  • Béru Laurent, « Le rap français, un produit postcolonial ? », Volume ! La revue des musiques populaires, n° 6(1&2), 2008, p.61-79
  • Diallo David, « La musique rap comme forme de résistance ? », Revue de recherche en civilisation américaine , 1 | 2009 [commenté dans Sur un son rap]
  • Hammou Karim, « Comment le monde social du rap aménage-t-il son territoire ? L’exemple de la polémique autour du groupe Manau », Sociétés Contemporaines, n°59-60, 2005.
  • Hammou Karim,  « Rapper en amateur. Une mise à l’épreuve atypique autour d’une association des Quartiers Nord de Marseille », ethnographiques.org, n°12, 2007
  • Mitchell Tony, « Doin’ damage in my native language: the use of “resistance vernaculars” in France, Italy, and Aotearoa/New Zealand », Popular Music and Society, vol 24  no.3, 2002
  • Pecqueux Anthony, « Indifférence, attention, latéralité. Ethnographie d’un concert de rap» in Le public en action. Usages et limites de la notion d’espace public en sciences sociales, 2003, pp.319-337
  • Pecqueux Anthony, « Common partitions. Musical commonplaces» in Black, Blanc, Beur. Rap Music and Hip-Hop Culture in the Francophone World, 2003, pp. 33-44
  • Pecqueux Anthony, «La violence du rap comme katharsis : vers une interprétation politique », Copyright volume ! Autour des musiques populaires 3, 2, 2004, p. 55-70
  • Pecqueux Anthony, « ‘J’te chante un rap !’. Entre rap et chanson française, vers une continuité des (âges d’) écoutes » in Vous avez dit « Âges de la vie ? », 2005
  • Pecqueux Anthony, « Un témoignage adressé. Parole du rap et parole collective », Les cahiers de psychologie politique, 7, 2005
  • Rubin Christophe, « Le rap est-il soluble dans la chanson française ? », Volume! La revue des musques populaires, n° 3(2), 2005, p. 29-42. Suivi dans le numéro suivant par une discussion entre Anthony Pecqueux (n° 4(1), 2005, p. 151-154) et Christophe Rubin (n° 4(1), 2005, p. 155-157)
  • Zobda-Zebina Mylenn, « Dancehall aux Antilles, rap en France hexagonale ou la quête d’un idéal républicain de citoyenneté », Volume ! La revue des musiques populaires, n° 6(1&2), 2008, p.47-59

Autres recherches publiées

  • Barret Julien, Le rap ou l’artisanat de la rime, L’Harmattan, 2008.
  • Bazin Hugues, La culture hip-hop, Desclée de Brouwer, 1995.
  • Béthune Christian, Le rap, une esthétique hors la loi, Autrement, 1999.
  • Béthune Christian, Pour une esthétique du rap, Klincksieck, 2004.
  • Boucher Manuel, Rap, expressions des lascars, L’Harmattan, 1998.
  • Boucher Manuel et Vulbeau Alain (dir.), Émergences culturelles et jeunesse populaire. Turbulences ou médiations ?, L’Harmattan, 2003.
  • Cachin Olivier, L’offensive rap, Gallimard, 2000.
  • Calio Jean, Le rap, une réponse des banlieues ? ENTPE Lyon, Aléas, 1998.
  • Calvet Louis-Jean, Les voix d’une ville. Introduction à la sociolinguistique urbaine, Payot 1994.
  • Cisse Sylvère-Henri, Rap en Nord, Miroirs, 1992.
  • Dufresne David, Yo ! Revolution rap, Ramsay, 1991.
  • Gasquet-Cyrus Médéric, Kosmicki Guillaume, Van Den Avenne Cécile, Paroles et musiques à Marseille, les voix d’une ville, L’Harmattan, 1999.
  • Green Anne-Marie (dir.), Des jeunes et des musiques, L’Harmattan, 1998.
  • Guibert Gérôme, Les nouveaux courants musicaux : simples produits des industries culturelles ? Mélanie Séteun, 1999.
  • Hammou Karim, « La vérité au risque de la violence. Remarques sur la stylistique du rap en français », in Claudine Moïse (dir.), La violence verbale, tome 1 : Espaces politiques et médiatiques, L’Harmattan, 2008, pp.203-222.
  • Hammou Karim, « Économie du rap en France », in Pierre François, (dir.), La musique. Une industrie, des pratiques, La Documentation française, 2008.
  • Jouvenet Morgan, Rap, techno, électro… Le musicien entre travail artistique et critique sociale, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2006.
  • Lapassade Georges et Rousselot Philippe, La rap ou la fureur de dire, Éd. Loris Talmart, 1996 (1991).
  • Martin Denis-Constant, Quand le rap sort de sa bulle, Irma / Mélanie Séteun, 2010.
  • Martin Serge, « Le rap ou la volubilité au cœur de la cité », in M.-M. Bertucci et D. Delas (dir.), Français des banlieues : français populaire ?,  Encrage Edition, 2004, p. 33-46.
  • Milon Alain, L’étranger dans la ville. Du rap au graff mural, Puf, 1999.
  • Molinéro Stéphanie, Les publics du rap. Enquête sociologique, L’Harmattan, 2009.
  • Pecqueux Anthony, Voix du rap. Essai de sociologie de l’action musicale, L’Harmattan, 2007.
  • Pecqueux Anthony, Le rap, Éditions Le Cavalier Bleu, 2009.
  • Sberna Béatrice, Une sociologie du rap à Marseille, L’Harmattan, 2002.
  • Vicherat Mathias, Pour une analyse textuelle du rap français, L’Harmattan, 2001.

Documents

  • Abd al Malik, Qu’Allah bénisse la France, Albin Michel, 2007
  • Akhenaton, La Face B, Don Quichotte édition, 2010
  • Deroin D., Guilledoux F., IAM, le livre, Soleil Productions, 1997
  • Doc Gyneco, Un homme nature, Éditions du Rocher, 2006
  • Genton Louis, Le rap, ou la révolte ? Place d’armes, 2000
  • Joeystarr, Mauvaise réputation, J’ai lu, 2006
  • Rost, Enfant des lieux bannis, Robert Lafont, 2008
  • Sté Strausz, Dole Antoine, Fly Girls : Histoire(s) du hip-hop féminin en France, Éd. Au Diable Vauvert, 2010

Travaux universitaires

  • Davy Anne-Sophie, Le rap au féminin : une quête impossible ?, mémoire réalisé à l’IEP de Grenoble, 2003
  • Laabidi Myriam, De la culture hip-hop et ses femmes, DEA de sociologie, université Montpellier III, 2000

17 réflexions sur “ Rap francophone ”

  1. Salut,

    j’ai écrit le seul livre sur le rap français qui aborde une perspective stylistique : Le rap ou l’artisanat de la rime, L’Harmattan, 2008.

    Peace,

    Julien.

    1. Effectivement, je corrige cet oubli immédiatement. La bibliographie est encore très parcellaire, merci pour votre passage et votre contribution pour la compléter !

    2. M’intéressant moi-même à la stylistique du rap en français, je précise que je trouve ce livre très bon et très utile.
      Merci aussi à l’animateur de ce site, pour le travail sérieux, important et nécessaire qui est mis à la disposition de tous.

    1. Pas encore d’ouvrage malheureusement, non… mais j’essaie d’y travailler ! Quelques articles toutefois, et c’est vrai que je pourrais au moins en ajouter quelques uns ici. En attendant, j’en ai déposé quelques uns sur hal-shs, et d’autres devraient suivre bientôt.

  2. Une excellente idée que ce blog/site ! Merci de mettre en ligne ces biblio et ces articles, c’est un travail très précieux et appécié ;)
    J’ai hâte que ta thèse soit publiée et qu’elle figure dans les références ci-dessus.
    D’ailleurs une question : est-ce que tu prévois une biblio “non-universitaire”, c’est-à-dire des références de biographies, auto-biographies, mono-discographies sur le rap et les rappeurs/rappeuses ? (à intégrer éventuellement dans la rubrique ‘documents’ des biblio principales ?)
    Dès que j’ai le temps, je parcours attentivement “Sur un son rap”, et je parsème de commentaires…

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ! Ça m’incite grandement à compléter la biblio qui est pour l’instant très très lacunaire… et en premier lieu, effectivement, à mentionner plus de documents “non-universitaires”… à commencer par ceux que j’ai cité dans le billet sur les autobiographies ! À bientôt

  3. Un article déjà ancien:
    Serge Martin, « Le rap ou la volubilité au cœur de la cité », dans M.-M. Bertucci et D. Delas (dir.), Français des banlieues : français populaire ?, Centre « Texte/Histoire », Université de Cergy-Pontoise, Amiens, Encrage, 2004, p. 33-46.
    Bravo pour votre carnet…
    Bien cordialement,

  4. Il y a aussi un des rares livres consacré au Rap Français des années 90 intitulé “Hip Hop, le Rap Français des années 90″ sorti aux Editions Fetjaine en avril 2012…

  5. je suis en train de lire ton livre une histoire du rap en france et il est vraiment exellent quel travail de recherche quel précision.
    J’apprend bcp, javais déja vu des reportages donc je connaissais un peu dee nastie, lionel d, madj, je n’ai que 26 ans jadore apprendre sur des choses qui se passait lorque que javais qqls mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">


Carnets de recherche