Archives par mot-clé : Nekfeu

In da pub

En recherchant dans les archives publicitaires, force est de constater que l’utilisation que la publicité fait du rap français est loin d’être transversale. Si les marques reprennent parfois malgré elles certains codes du rap comme le clash, à l’instar de Pepsi et Coca-Cola ou McDonald’s et Burger King, on ne peut nier une appropriation voulue mais hasardeuse. En effet, le genre nourrit encore de nombreux fantasmes.

Dans le cadre d’un master 1 en école de communication, j’ai réalisé un mémoire sur l’emploi du rap français par la publicité, dans lequel je m’essaie à classer les différentes utilisations du genre. Alors que le cas de figure le plus commun semble être l’adaptation d’instrumentales pour des bandes originales de spots télévisés, le rap est également beaucoup caricaturé en publicité. Du «Rap du notaire » à la « Fruit Battle » d’Oasis en passant par la campagne «Pink Daddy », de nombreuses marques se sont essayées à l’exercice. Filles dénudées, bling bling, grosses voitures, maisons de luxe… les symboles du gangsta rap sont repris et tournés en dérision. Continuer la lecture de In da pub

Appelle-moi la Marseillaise

Dans un article publié en 1989, Nadya Bouzar-Kasbadji1 revient sur l’histoire méconnue de l’hymne français en territoire colonial. En matière de symboles nationaux, la tentation est grande de produire des récits privilégiant exclusivement le point de vue « métropolitain » et reléguant les colonies au statut de « marges », et ce alors même que de nombreux travaux ont démontré le caractère formateur et fondamental des politiques impériales de la France tant sur Continuer la lecture de Appelle-moi la Marseillaise

  1. Nadya Bouzar-Kasbadji Nadia, « La Marseillaise et ses dissonances en Algérie coloniale », Revue du monde musulman et de la Méditerranée, n°52-53, 1989, pp. 241-250. []