France

Discographie des albums de rap francophone d’au moins 8 titres (EP / LP) distribués en France jusqu’en 2004. Pas de compilations donc, ni de maxis, mixtapes, etc.

Si vous relevez des erreurs ou des oublis, n’hésitez pas à me les signaler.

1984 (1)

  • Dee Nasty, Paname City Rappin’1

1990 (3)

  • IAM, Concept
  • Lionel D, Y’a pas de problème
  • Sens Unik, Sixième sens

1991 (6)

  • Benny B, L’album
  • IAM, …De la planète Mars
  • MC Solaar, Qui sème le vent récolte le tempo
  • Original MC, Le 21ème siècle
  • Saliha, Unique
  • Suprême NTM, Authentik

 1992 (6)

  • Benny B, Perfect, Daddy K et moi
  • Bouducon Production, Bouducon Production
  • Destroy Man, La nouvelle classe
  • Les Little, Les vrais
  • Minister AMER, Pourquoi tant de haine
  • Timide et Sans Complexe, Lyrics explicites

 1993 (7)

  • Assassin, Le futur que nous réserve-t-il v.1 & v.2
  • EJM, La rue et le biz
  • IAM, Ombre est lumière
  • Jhonygo, Réalité
  • Sens Unik, Les portes du temps
  • Soon E MC, Atout… point de vue
  • Suprême NTM, 1993 – J’appuie sur la gâchette

 1994 (9)

  • 69 BPM, Intro
  • A.S, Incontrôlables
  • Dee Nasty, Le Deenastyle*
  • IAM, Ombre est lumière volume simple
  • MC Solaar, Prose combat
  • Minister AMER, 95200
  • Phénoménal, Phénoménal
  • Sens Unik, Chromatic
  • Stylee, Stylee

 1995 (18)

  • AK 700, Chapitre I
  • Akhenaton, Métèque et mat
  • Alliance Ethnik, Simple et funky
  • Assassin, L’homicide volontaire
  • Cool et sans reproches, Plus français que moi tu meurs
  • Da Soul Man, Da Soul Man est un âne
  • De Puta Madre, Une ball dans la tête*
  • Démocrate D, La voie du peuple
  • Double Pact, Impact n°3
  • Fabe, Befa surprend ses frères
  • Kabal, La conscience s’élève
  • Mellowman, La voie du Mellow
  • Ménélik, Phénoménélik
  • Papi Frédo, Gaze mon petit*
  • Sages Poètes de la Rue, Qu’est-ce qui fait marcher les Sages ?
  • Sléo, Ensemble pour une nouvelle aventure
  • Suprême NTM, Paris sous les Bombes
  • Timide et sans complexe, Psychose
  • Tout Simplement Noir, Dans Paris nocturne

 1996 (29)

  • 2 Bal 2 Neg, 3X plus efficace
  • Assassin, Ecrire contre l’oubli
  • ATK, Microtest*
  • CMP, Venèr com’ Lucifer
  • D.Abuz System, Ca se passe
  • Doc Gyneco, Premières consultations
  • Ideal J, Original MC’s sur une mission
  • KDD, Opte pour le K
  • La Confrérie, Le spécimen
  • Lamifa, OPA sur la rue
  • Le TIN & Weedy, Guet-apens
  • Légitime Processus, Légitime processus
  • Les Derniers Messagers, Le système shoot
  • Les Immigrants, De Philadelphie à Paris
  • Lone, Lone
  • Mad in Paris,  Mad in Paris
  • Madison le Bourreau & Chrysto le barbare, Engrenage mortel
  • Mafia Underground, Egotrip
  • Moda & Dan, Thèse anti-thèse
  • NAP, La racaille sort un disque
  • R Street, Roofneck de la rue
  • Reciprok, Il y a des jours comme ça…
  • Schkoonk!, Sur les pavés
  • Sens Unik, Tribulations
  • Soon E MC, Intime conviction
  • Soul Swing, Le retour de l’âme soul
  • Stomy Bugsy, Le calibre qu’il te faut
  • Too Leust, Le présent se conjugue au futur
  • Yazid, Je suis l’arabe
  • 2 Squatt, Survivre

1997 (29)

  • Al & Lexa / Kent-zo, L’essentiel
  • Bambi Cruz, Ouvre les yeux
  • Deblë Men, Vigipirates
  • Different Teep, La rime urbaine
  • Dubmatique, La force de comprendre
  • EJM, Controverses
  • Fabe, Le fond et la forme
  • Fonky Family, Si Dieu le veut
  • Ghetto Prodige, Le langage de la rue
  • Good J Rex, Reste à l’écoute
  • Good J Rex, BDJ
  • IAM, L’école du micro d’argent
  • La Gamic, La Gamic
  • Les Derniers Messagers, La vérité est toujours au dessus du mensonge
  • Les Svinkels, Juste fais la
  • Mafia Trece, Cosa nostra
  • MC Solaar, Paradisiaque
  • Ménélik, Je me souviens
  • Mr R, Au commencement
  • Mystica Teatcha, Au cœur du sanctuaire
  • Passi, Les tentations
  • Rocca, Entre deux mondes
  • Sans Transition, Les gens
  • S-Kiv, Exakt
  • Sléo, L’essence du kombat
  • Squeegee, Squeegee
  • Tout Simplement Noir, Le mal de la nuit

1998 (45)

  • 113, Ni barreaux ni barrières ni frontières
  • 2 Squatt, Ce que je vois, ce que je vis
  • Ad’Hoc -1, A bord du N333
  • Agresion Verbale, Ce n’est que le début…
  • Aktivist, Stereotape
  • Ärsenik, Quelques gouttes suffisent
  • Basic (Vestat & Endo), 98 jusqu’à l’infini…
  • Busta Flex, Busta Flex
  • CMP familia, L’honneur perdu…
  • Dabatcha’zz, Thérapie musicale
  • Daddy Lord C, Le noble art
  • Donya, 100 regrets
  • Driver, Le grand schelem
  • Dubmatique, Dubmatique
  • Expression D., Le bout du monde
  • Fabe, Détournement de son
  • Faf Larage, C’est ma cause
  • Ideal J, Le combat continue
  • IMS, La bible du soldat
  • IPM, La galerie de glace
  • Kabal, Etats d’âmes…
  • KDD, Résurrection
  • Kontrast, Kontrast
  • La Harissa, Portos ricos
  • Lamifa, Lamifa
  • Le Péril Noir, Le destin
  • Le Scénario, Méninges en vrac
  • Les X, Jeunes, coupables et libres
  • L’Heure du Crime, En première ligne
  • Mafia K’1 Fry, Légendaire
  • Manau, Panique celtique
  • Manu Key, Vitry Orly Choisy
  • MC Solaar, MC Solaar
  • Mellowman, Au jour le jour
  • Oxmo Puccino, Opéra Puccino
  • Psykopat, L’invasion
  • Pyroman et Neda, Le jour pi
  • Rainmen, Armageddon
  • Sages Poètes de la Rue, Jusqu’à l’amour
  • Shurik’N, Où je vis
  • Soldafada, Bobigny terminus
  • Sté, Ma génération
  • Stomy Bugsy, Quelques balles de plus pour le calibre qu’il te faut
  • Suprême NTM, Suprême NTM
  • Triptik, L’ébauche

1999 (47)

  • 113, Les princes de la ville
  • 3e Oeil, Hier, aujourd’hui, demain
  • 3eme type, Ovnipresent
  • Al & Adil El Kabir, A force de tourner en rond
  • Alibi Montana, T’as ma parole
  • Alliance Ethnik, Fat come back
  • Antidote, Oxydé par l’ère
  • ATK, Heptagone
  • Bam’s, Vivre ou mourir
  • Beedjy, Pile ou femme
  • Bisso Na Bisso, Racines
  • Boogotop, L’antidote
  • Color, L’heure de gloire
  • D.Abuz System, Le syndikat
  • Daomen, Underground classic
  • Def Bond, Le thème…
  • Diam’s, Premier mandat
  • Dontcha, Les bords du fleuve
  • Faf Larage, C’est ma cause 2e édition
  • Faouzi Tarkhani, Guerrier pour la paix
  • Freeman & K.Rhyme Le Roi, L’palais de justice
  • Kamnouze, La technique du globule noir
  • Kent-zo, L’Olympe
  • Koma, Le réveil
  • La Brigade, Le testament
  • La Cliqua, La Cliqua
  • Lady Laistee, Black mama
  • Les Spécialistes, Les Spécialistes
  • Mafia Trece, Lever de rideau
  • Mafia Trece, L’envers du décor
  • Malédiction du Nord, Les raisons de la colère
  • MBS, Le micro brise le silence*
  • Movez Lang, Héritiers de la rue
  • Mr R, Mission R
  • Mystik, Le chant de l’exilé
  • NAP, La fin du monde
  • Pit Baccardi, Pit Baccardi
  • Prodige Namor, L’heure de vérité
  • Puzzle, Puzzle
  • Rohff, Le code de l’honneur
  • Saïan Supa Crew, KLR
  • Section Fu, Fu infanterie
  • Svinkels, Tapis Rouge
  • Teemour, Don Blakka
  • Ténor, J’arrache le cash
  • Triptik, EP
  • Zoxea, A mon tour d’briller

 2000 (43)

  • 7 Mercenaires, 1er contrat
  • Ad’Hoc -1, Musique du monde
  • Aktivist Group, Toujours aktif
  • Assassin, Touche d’espoir
  • Bambi Cruz, On avance
  • Beat de Boul, Dans la ville
  • Busta Flex, Sexe, violence, rap & flooze
  • CSRD, Club Splifton – Réservoir dogues
  • Disiz La Peste, Le poisson rouge
  • Expression D., Wesh on écoute ou quoi
  • Fabe, La rage de dire
  • Graine 2N, Bouffe graineuze
  • Intouchables, Les points sur les i
  • Java, Hawaï
  • J’L’Tismé, Le jour J
  • KDD, Une couleur de plus au drapeau
  • Kertra, Le labyrinthe
  • La Brigade, Il était une fois…
  • La Clinique, Tout saigne
  • La Harissa, Conquistador
  • La troupe, La fête des fous
  • Le Rat Luciano, Mode de vie béton style
  • Les Refrès, Qu’est-ce que t’as fait à l’école ?
  • Lunatic, Mauvais œil
  • Manau, Fest noz de Panam
  • Manu Key, Le manuscrit
  • Ménélik, OQP
  • Mr R, Anticonstitutionnellement
  • Mystik, Le chant de l’exilé 2e édition
  • NAP, A l’intérieur de nous
  • Nid 2 Serpent, Reptations
  • Parano-Refré, Paranocalypse
  • Passi, Genèse
  • Piloophaz, Noyau dur*
  • Pit Baccardi, Ghetto ambianceur
  • Roll.K, Sexe, drogue et Roll.K
  • Scred Connexion, Scred Selextion 1999/2000
  • Shurik’N & Faf la Rage, La garde
  • South cide 13, Album de famille
  • Stomy Bugsy, Trop jeune pour mourir
  • Tema l’Alien, Alien
  • Test & Rost, Testosterost
  • Yannick, C’est ça qu’on aime

2001 (47)

  • Akhenaton, Sol invictus
  • Carré Rouge, De la part de l’ombre
  • Cercle Vicieux, Le travail paie un jour
  • Chiens de Paille, Mille et un fantômes
  • Deblë Men, Tout système a une faille…
  • Doc Gyneco, Quality street
  • Esprit Majestic, En ce$ onde$
  • Fonky Family, Art de rue
  • Futuristiq, Demain c’est maintenant
  • Hamed Daye, L’or noir
  • Intik, La victoire
  • K spécial, Cause à effet
  • Karlito, Contenu sous pression
  • Kayze, Contre vents et marées
  • Kery James, Si c’était à refaire
  • K-mel, Réflexions v.1
  • La Baze, Tempérament black panther
  • La Brigade, Le cercle de la haine
  • La Caution, Asphalte hurlante
  • La Faction 3/4, Ainsi font
  • La Harissa, Portugal rap star
  • Latitude Nord, Dis-leur
  • Le TIN & Weedy, Guet-apens 2
  • Les Architekts, Le plan
  • Les Rieurs, Ca y est enfin
  • Less du 9, Le temps d’une vie
  • L’Skadrille, Dangereux 2001
  • MC Solaar, Cinquième as
  • Ménélik, E-pop
  • Mr Salek, Le chaînon manquant
  • Ness & Cité, Ghetto moudjahidin
  • Ol Kainry, En attendant
  • Ol Kainry, Au delà des apparences
  • Oxmo Puccino, L’amour est mort
  • Razbool, A base de guest
  • Rocca, Elevacion
  • Rocé, Top départ
  • Rohff, La vie avant la mort
  • Saïan Supa Crew, X raisons
  • Salif, Tous ensemble chacun pour soi
  • Sniper, Du rire au larmes
  • Starflam, Survivant
  • Sully Séfil, Sullyséfilistic
  • Talisman, Voyage d’esprit
  • Tandem, Ceux qui le savent m’écoutent
  • Triptik, Microphonorama
  • Yezi l’Escroc, Les choses de la vie

2002 (52)

  • 113, 113 fout la merde
  • 3e Oeil, Avec le cœur ou rien
  • Ad’Hoc -1, Edition limitée
  • Akhenaton, Black album
  • Amara, Amara
  • Ärsenik, Quelque chose a survécu
  • Atypick, EP
  • Black Jack, Black Jack
  • Booba, Temps mort
  • Busta Flex, Eclipse
  • Clotaire K, Lebanese
  • Comité de Brailleurs, Métropolitaine poésie
  • Doc Gyneco, Solitaire
  • Don Choa, Vapeurs toxiques
  • Double Pact, Rien à perdre
  • Doudou Masta, Mastamorphoze
  • Driver, Swing popotin
  • Expression D., D.Terminé
  • Factor X, Entretien avec un empire
  • Fdy Phenomen, Ca devait arriver
  • Frer200, Fils de faucon
  • Ghetto Prodige, Complots
  • Harcèlement Textuel, Epelle mon nom
  • James Delleck, Acouphène
  • Kertra, Le labyrinthe 2
  • La Boussole, Rappel
  • La Rumeur, L’ombre sur la mesure
  • Lady Laistee, Hip hop therapy
  • L’armée des 12, Cadavre Exquis
  • Le Chant D Loups, L’allégorie du ghetto
  • Lord Kox, G2S la rage au mic
  • Matew Star, Matew Star
  • Ménage à 3, Ménage à 3
  • Methaphore, Metha-4
  • Mojo & Natikal, Parallèle
  • Mr R, Révolution R
  • Mystik, Naturel Mystik
  • Octobre Rouge, 24./7
  • OLP, C 1 RAP L
  • One K, Original blaze
  • Pit Baccardi, Le poids des maux
  • Princess Anies, Conte de faits
  • Psy-4 de la Rime, Block party
  • Réel Carter, Un souffle de vie
  • Rezo Dangereux, De Paris à Marseille
  • Sages Po, Après l’orage
  • Samm, Droit, humble et fort
  • Sat, Dans mon monde
  • Scred Connexion, Du mal à se confier
  • TNT, Flexible comme le roseau
  • Triptik, Fondations
  • TTC, Ceci n’est pas un disque

2003 (45)

  • 113, Dans l’urgence
  • 45 Niggaz, Justice sauvage
  • Black V. Ner, Comme je suis
  • Carré Rouge, Le rappel…
  • CSRD, D.U.R.
  • D’, Contes Ineffables
  • Dadoo, France History X
  • Def Bond, Def
  • Diam’s, Brut de femme
  • Disiz La Peste, Jeu de société
  • Endo, Ainsi va la vie
  • Gomez et Dubois, Flics et hors la loi
  • HiFi, Rien à perdre rien à prouver
  • IAM, Revoir un printemps
  • Insomniak’s War, Insomniak’s War
  • IPM, Un pied dans l’biz
  • James Delleck, Gravité zéro
  • Kalash, Kalash
  • Kamnouze, Entends mes images
  • Kohndo, Tout est écrit
  • La Cinquième Kolonne, Derrière nos feuilles blanches*
  • La K Bine, Rapport de force
  • L’Atelier, L’Atelier
  • L’Emeute, L’Emeute
  • Le Sept, Amnésie*
  • Les Svinkels, Bons pour l’asile
  • Mafia K’1 Fry, La cerise sur le ghetto
  • Martial, Premier pas
  • MC Jean Gab’1, Ma vie
  • MC Solaar, Mach 6
  • Mental Kombat, La légende
  • Ness & Cité, Havre de guerre
  • OSFA, 9.5. Sang
  • Puissance Nord, Avertissement
  • Rapp Deze, Connoisseurs
  • Ritmo de la Noche, L’arme à l’œil
  • Rocca, Amour suprême
  • Roll.K, Roll.Kamasutra
  • Scred Connexion, Scred Selexion 2
  • Sérum, On vit comme on peut
  • Sniper, Gravé dans la roche
  • Starflam, Donne moi de l’amour
  • Stomy Bugsy, 4e round
  • Triptik, TR-303
  • Venin, Vénomicyde

2004 (49)

  • 1Korruptibles, 1korruptible
  • Abd Al Malik, Le face à face des cœurs
  • Aktivist, Ze album
  • Al Peco, Bled hard concept
  • Alibi Montana, 1260 jours
  • Antilop SA, L’encre en guise de larmes
  • Armaguédon, Alpha & oméga
  • Booba, Panthéon
  • Chiens de Paille, Sincèrement
  • Da Hypnotik, Maintenant ou jamais
  • Daoud MC, 25
  • Dicidens, HLM rézidants
  • El Gaouli, Tombé dans la marmite
  • Expression D., X sessions
  • Facteur X, Le bon, la brute et le truand
  • Fatale Clique, Zone interdite
  • Fredy.K, L’onction
  • Jewel, Lauviah
  • Klub des loosers, Vive la vie
  • Kohndo, Blind Test
  • Kool Shen, Dernier round
  • La Boussole, Le savoir est une arme
  • La Harissa, Pimenta da rua
  • La Rumeur, Regain de tension
  • Layone, Un monde meilleur
  • L’or du silence, A bout de souffle
  • Manau, On peut tous rêver
  • Manu Key, Prolifique – Volume : 1
  • Médine, 11 septembre
  • Nesk, Mots pour maux
  • Octobre Rouge, Là où ça fait mal
  • OFX, Roots
  • Ol Kainry, Les chemins de la dignité
  • Oxmo Puccino, Cactus de sibérie
  • Passi, Odyssée
  • Psykopat, Qu’est-ce qu’y a ?
  • Relic, Légende urbaine
  • Rim-K, L’enfant du pays
  • Rockin’Squat, Libre contre démocratie fasciste
  • Rohff, La fierté des nôtres
  • Rost, La voix du peuple
  • Section Fu, 64 cases en moins
  • Sens Unik, Mea Culpa
  • Serigne M’Baye, Itinéraire d’un enfant bronzé
  • Sinik, En attendant l’album
  • Sinistre, Zone Sinistrée
  • TTC, Bâtard sensibles
  • Ul’Team Atom, Les anges pleurent et la rue chante
  • Zoxea, Dans la lumière

* : album non pris en compte au moment des statistiques présentées dans Une histoire du rap en France

  1. 7 titres en fait, mais une exception pour cet opus historique… []

16 réflexions au sujet de « France »

  1. Bonjour,
    Voici quelques différences entre ma discographie et la vôtre :

    – 1991 : j’ai une K7 démo des Littles (9 titres)
    – 1992 : EP 8 titres « La putain d’attitude » d’Assassin (chansons live)
    – 1992, mais dans le genre ragga : Azrock DC, Met’ Ca O Top ; Daddy Yod, King et Saï-Saï, Reggae Dance Hall
    – 1994 : EP « Ca se passe comme ça » de Moda & Dan (8 titres)
    – 1995, mais dans le genre ragga : Saï-Saï, Le ragga ça l’fait
    – 1996, j’ai : Aelpeacha, Kwad 9 Alpha (album 13 titres) ; ATK, Micro Test (11 titres) ; G’Squat, Album Concept Volume 1 (album 11 titres)
    – 1997, j’ai : Soul Choc, Nouveau Syndrôme (album 15 titres)
    – 2004, j’ai : Aelpeacha, J’arrive classique (album 15 titres) ; Mysa, Lyricisme, actes et propagande (album 16 titres)

    Enfin, Sens Unik ne devrait-il pas être dans la discographie de rap suisse ?

    En tout cas, merci pour votre livre et ce blog que je vais continuer à suivre.

    Mathieu

    1. Merci pour votre commentaire, et ces compléments !
      Je note les LP et EP qui m’ont échappé, je les intègrerai dès que j’aurai pu y jeter une oreille.
      Pour Azrock DC, Daddy Yod & co, je ne les inclus pas (ragga plutôt que rap, comme vous le relevez) – mais c’est une bonne chose que vous les mentionniez ici, puisque ces courants musicaux sont en fait très proches ! On pourrait aussi citer les très connus Raggasonic, Soundkaïl, Nuttea, l’album solo de Big Red, etc.
      En ce qui concerne Sens Unik, ils sont présents dans la discographie française et suisse : c’est la distribution (nationale) des albums dont je tiens compte plutôt que de la nationalité des artistes (cf. aussi Benny B, Starflam, La Gamic, Dubmatique…)

  2. Bonjour,

    J’ai du mal à comprendre pourquoi l’ensemble des travaux de recherche en rapologie ne cite jamais un titre qui pourtant mériterait de figurer en bonne place au panthéon des objets rapologiques. Je veux parler de  » La Danse des mots  » de Jean Baptiste Mondino, paru en 1983.

    Bien à vous.
    Y.

    1. Merci beaucoup pour votre commentaire !
      Vous avez raison, dans la première moitié des années 1980, il y a un grand nombre de morceaux rappés en français qui ont été publiés sur 45 tours, et qui ont longtemps été systématiquement passés sous silence dans les histoires du rap français à l’exception d’une poignée de titres, toujours les mêmes.
      En l’occurrence, si le morceau de Mondino n’apparaît pas dans cette discographie, c’est qu’elle porte exclusivement sur les longs formats discographiques (EP / LP). Mais pour les deux premiers chapitres de mon livre, avec l’aide de DJ Daybreak et d’autres amateurs de « french funk », on avait rassemblé une liste assez importante de morceaux rappés en français de cette époque. J’essaierai de la republier sur le blog maintenant que le forum de DJ Daybreak a fermé.
      Et en attendant, Mondino !

  3. Salut Karim,
    Je me demandais pourquoi Double Pact figurait dans la discographie vu qu’ils sont Suisse, mais la réponse au commentaire précédent apporte un bout d’explication, une question de distribution.
    Mais pourquoi La Cliqua n’est pas là ? Trop collectif, pas assez groupe ?
    Bien à toi !

    1. Salut Cyril, merci pour ton passage par ici 🙂
      Effectivement, Double Pact comme Sens Unik, par exemple, sont présents dans la discographie française pour ceux de leurs albums distribués en France. En ce qui concerne La Cliqua, le groupe est bien présent avec son album de 1998 (album éponyme), mais pas avec l’EP Conçu pour durer, sorti en 1995 – il comporte moins de huit titres ! Effet de seuil un peu malheureux, donc.
      A bientôt

  4. Salut Karim,
    Je ne vois aucune trace d’Afro Jazz ?
    Je pense à Afrocalypse paru en 1997 chez Island et AJ-1 Révélation sorti en 1999 chez Barclay. Simple Oubli ou Y’a t’il une raison particulière?
    Bravo en tout cas pour le site et ton ouvrage particulièrement intéressant et enrichissant!
    Thomas

  5. Bonjour monsieur Hammou,

    Peut-être êtes-vous déjà au courant, mais l’excellent site RapGenius est à l’origine d’un projet à peu près similaire à celui que vous proposez sur cette page ; en voici le lien :

    http://genius.com/artists/Rap-francais

    Si cela vous intéresse, je suis sûr que les administrateurs du site seraient enclins à vous laisser puiser dans cette base de données (sous réserve d’évidemment les citer). Bien cordialement,

    Idir.

  6. Coucou, je vois le premier album de Solaar en 1992 alors qu’il est de 1991 et un autre que je vois pas C’est « Le blues des racailles » de Tonton David qui à l’époque était classé dans ce qu’on appelle « le rap » (1991 aussi), ensuite il est passé à autre chose ^^
    Sinon en vrac :

    – ATK – Microtest (1996) (11 titres)
    – 1994 – Dee Nasty – Le Deenastyle
    – Rico – On s’la donne [1995]

    1. Merci pour ces corrections !
      Je laisse Tonton David et Ricco hors de la discographie, pour des raisons de genre musicaux (ragga / raggamuffin, tels qu’eux-mêmes se définissent dans les œuvres concernées), malgré le flou des frontières que vous avez raison de souligner.

  7. Merci, j’ai peut être aussi un album féminin, je parle de Melaaz et de son album éponyme de 1995, un bon album en passant, rare aussi même si elle avait fait quelques télés …

    Sinon c’est une belle discographie que vous nous proposez, sûrement la plus complète que j’ai pu voir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *